Stephane et Odile DIAGANA

« Loïc, pour nous, ce fut une rencontre coup de foudre d'amitié comme on en a rarement dans sa vie... C'était lors de la 2 ème édition des Etoiles du Sport en 2002 ou 2003, à la sortie d'une des fameuses soirées des Etoiles, il était tard, il faisait super froid mais on n'arrivait pas à se quitter, à arrêter de parler... Loïc avait un regard, un charisme incroyables...il rentrait tout de suite en connexion avec ses interlocuteurs...et sans fard sans retenue sans protection...et ce soir-là c'était nous ses interlocuteurs...on a parlé de tout, de sa conception de son sport, de la vie de plein de choses...par la suite on s'est revu, aux Etoiles du Sport, une fois chez lui à Nice dans son fief et deux fois chez nous à Charenton le Pont à l'époque, dans sa période un peu difficile, quelques mois avant de reprendre sa course aux records...on a vu aussi à ces moments-là ses fêlures, ses doutes et cela le rendait encore plus attachant... Quelques semaines avant son accident on l'avait eu au téléphone et il était reparti de plus belle dans l'entraînement et la recherche de l'absolu...

Pour nous aussi Loïc était indissociable de sa famille, Val, sa femme, et ses 2 enfants. Ils formaient une famille atypique, attachante, unique dans leur mode de vie et d'être avec les gens....et puis Loïc c'était aussi une équipe, ses potes, son team...et son côté solaire qui rayonnait sur eux tous....

Une des images forte qui s'attache à nos souvenirs c'est Loïc qui joue de l'hamonica... c'était fort, il faisait corps avec son instrument pour ne faire plus qu'un avec lui, en parfaite harmonie...comme il l'était sans doute dans l'eau, surtout la plus plus profonde....

Enfin nous avons perdu récemment un ami proche. Un ancien champion mais qui, lui, recherchait les hauteurs les plus élevées avec sa perche et avait connu le graal à Los Angeles en 1984... Nous avons pensé que c'est deux là auraient fait une rencontre incroyable car ils avaient tous les deux une personnalité et une sensibilité exceptionnelles. Ils recherchaient tous les deux une sorte d'absolu et en même temps le sens de la vie... Bref le destin en a voulu autrement. Dans la réalité ils n'ont pu se croiser mais on va imaginer dans nos coeurs leur rencontre et ce sera une très belle rencontre. Nous ne doutons pas qu'ils se soient bien trouvés tous les deux là haut, dans les nuages! »



Site officiel de Loïc Leferme - réalisé par Val Leferme et Arn